Accueil » A la une » LA BATAILLE DES PANNEAUX CONTINUE

LA BATAILLE DES PANNEAUX CONTINUE

En mars 1984, il y a trente-cinq ans, naissait Stourm ar brezhoneg. Pendant des années, ce groupe clandestin a barbouillé de noir les panneaux de signalisation routière pour obtenir qu’ils soient bilingues. Ce combat symbolique, toujours pas achevé, est aujourd’hui repris par les militants d’Ai’ta.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez utiliser ces tags HTML et attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>