Accueil » Actualités » François Bourgeon, e brezhoneg

François Bourgeon, e brezhoneg

Presque quarante ans après sa création, François Bourgeon nous plonge encore une fois dans l’une des œuvres majeures de l’histoire de la BD : Les Passagers du vent...

Réalisé entre 1979 et 2010, ce grand feuilleton maritime remarquablement documenté et dessiné, parsemé d’embruns et de sensualité, a marqué le monde de la bande dessinée. On estime que chacun des sept albums s’est vendu à près d’un million d’exemplaires. Depuis début octobre, il vient donc de s’enrichir d’un nouveau volume, Le Sang des cerises, toujours chez Delcourt, dont l’histoire se situe à Paris à la fin du 19e siècle. Cet album va particulièrement toucher la Bretagne, car l’auteur – Quimpérois depuis un peu plus de trente ans – fait parler de temps en temps des personnages en breton… sans qu’il y ait de traduction sous la bulle concernée. Il faut en effet chercher celle-ci dans les dernières pages. Néanmoins, ces dialogues entre la jeune Quimpéroise Klervi, qui ne connaît que quelques mots de français lorsqu’elle arrive à Paris, et le docteur Maze, originaire lui aussi du Pays Bigouden, entrent dans la logique et la rigueur de l’auteur qui fait s’exprimer les autres personnages avec la syntaxe et le vocabulaire du Paris des années 1880-1890.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez utiliser ces tags HTML et attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>