Accueil » A la une

A la une

Thomas Coville

Le skipper de Sodebo n’est pas qu’un des favoris de la Route du Rhum 2018. Il est avant tout un marin qui pense, doute, et donc vit.

Des héroïnes discrètes

Dans Femmes dans l’histoire de Bretagne, Jean-Yves Le Lan dresse le portrait de quatre-vingt-dix Bretonnes qui ont, d’une manière ou d’une autre, marqué leur époque. Si certaines sont connues, le destin des autres mérite également d’être mis en avant.

Michel Feltin-Palas

Journaliste à L’Express, ancien responsable des suppléments régionaux de l’hebdomadaire, Michel Feltin-Palas a lancé une lettre d’information gratuite dédiée aux langues régionales. 2 000 abonnés reçoivent ainsi des nouvelles du breton, du basque ou de l’alsacien toutes les semaines.

Rentrée littéraire

Les prix Breizh
Parmi les 600 romans de la rentrée, quelques auteurs de la région ont retenu notre attention. État des lieux avec un zoom sur trois d’entre eux. Serge Joncour, Frédéric Paulin et Olivier Adam.

Le spécialiste du polar régional

Situées à Quimper, les Éditions du Palémon sont d’abord celles qui publient les enquêtes de Mary Lester, l’héroïne créée par Jean Failler. Le cinquantième opus sort le 19 octobre. Mais, depuis sa naissance en 1996, Palémon édite aussi d’autres auteurs qui exploitent ce genre bien particulier qui cartonne : le roman policier régional. Une recette à base de suspense et de territoire qui permet à Palémon de vendre plus de 200 000 livres par an.

Américains accidentels, les “malgré-eux” Bretons

Les prix Breizh
Parce qu’ils sont nés de l’autre côté de l’Atlantique, le fisc américain leur réclame de fortes sommes d’argent et les banques leur tournent le dos, leur rendant la vie impossible. Parmi ces dizaines de milliers d’Américains accidentels, un nombre important de Bretons, dont beaucoup sont issus de la grande vague migratoire centre-bretonne d’avant les années 1970. Ils témoignent.

La Trinité-sur-Mer et Carnac : sœurs ou rivales ?

Jusqu’au milieu du 19e siècle, les deux communes n’en formaient qu’une. Géographiquement proches, elles tirent leur prestige d’une même activité : le tourisme balnéaire. Pourtant, Carnac et La Trinité-sur-Mer possèdent chacune leur identité propre et ont même parfois montré des signes d’animosité l’une envers l’autre. Une rivalité qui semble aujourd’hui largement révolue. Au point d’imaginer un avenir commun ? L’idée fait son chemin…
Couverture diffusée à Carnac et La Trinité

Dans le RER de Groix

Ce mois-ci, nos journalistes ont embarqué sur la navette qui assure la liaison entre Lorient et l’île de Groix. Mathieu, jovial trentenaire développant un vignoble insulaire, Martine, résidente secondaire de retour pour mettre en ordre sa maison avant de la louer cet été, Christian, ancien marin devenu apiculteur décidé à défendre les abeilles du caillou… leur racontent le quotidien de ce cordon ombilical entre l’île et le continent.

Un été 100% Breton

L’été est là ! Et pour en profiter à plein, Bretons vous a concocté une sélection de produits de la région. Pour être à la mode, grignoter, boire un verre, se cultiver… Laissez-vous guider !

Nantes, c’est la Bretagne, évidemment

Il est le personnage incontournable de la culture à Nantes. Après avoir réveillé la ville sous l’impulsion de Jean-Marc Ayrault, en y invitant Royal de Luxe ou en créant Le Lieu Unique, Jean Blaise est devenu directeur du Voyage à Nantes, une structure qui gère à la fois l’offre culturelle de la ville et l’attractivité touristique. C’est dans ce cadre qu’il vient de lancer le parcours Traversée moderne d’un vieux pays, qui va de Nantes au Mont-Saint-Michel en passant par Rennes et Saint-Malo. C’est bien sur l’image de la Bretagne que Jean Blaise s’appuie pour attirer des touristes, notamment asiatiques. Car il l’affirme : Nantes, sans la Bretagne, n’existe pas à l’international.