Accueil » A la une

A la une

Carnet de route chez les habitants de la quatre-voies

Ce mois-ci, nos reporters ont dévalé la quatre-voies bretonne à la rencontre de ceux qui vivent avec vue sur le macadam. Francis, cultivateur à la retraite d’une exploitation scindée en deux par la voie express, Gwénaëlle, assistante maternelle lasse de découvrir des voitures qui atterrissent dans son jardin, Jean-Marie, radioastronome à l’écoute du cosmos… racontent leur quotidien rythmé par ces dizaines de milliers de véhicules filant à 110 km/h.

Régis Le Sommier, “La Bretagne a été domestiquée par la France”

Dans Ces Bretons qui ont fait la France, le directeur adjoint de Paris Match retrace l’itinéraire de seize Bretons qui, d’une manière ou d’une autre, ont marqué l’histoire du pays. De Du Guesclin à François Pinault, il raconte ainsi les relations tumultueuses faites d’opposition et de fidélité qui lient la Bretagne à la France..

Pierre Méhaignerie, “Si tout est concentré dans les métropoles, la Bretagne ne sera plus la Bretagne”

Le 19 avril dernier, à Locminé, une matinée de réflexion coorganisée notamment par le maire de Vitré, Pierre Méhaignerie, et le géographe Jean Ollivro réunissait des personnalités aux opinions politiques et aux statuts très variés – du maire de Carhaix, Christian Troadec, à l’ancien maire de Quimper, Bernard Poignant, en passant par le député Paul Molac, pour réfléchir à l’avenir de la Bretagne. En toile de fond : l’opposition à un modèle de développement qui privilégie la centralisation dans les métropoles au détriment des villes moyennes et des territoires ruraux.

Le village qui n’existe pas encore

Carnet de Route Bretons n°142

Ce mois-ci, nos journalistes ont vadrouillé sur les routes de la Côte de Granit rose où une nouvelle commune s’apprête à éclore. À la surprise générale, les élus de Perros-Guirec, Saint-Quay-Perros, Louannec et Trégastel ont annoncé leur fusion. Jean-Paul, ancien professeur de français et mémoire locale, Sophie, la sceptique patronne de La Civette, Pierrick, l’impatient édile… racontent leurs craintes et leurs espoirs générés par ce mariage de raison.

Le miracle allemand

Jean-Luc Bannalec

Il est l’un des auteurs les plus lus d’Allemagne actuellement : Jörg Bong, qui écrit sous le pseudonyme de Jean-Luc Bannalec, a fait connaître la Bretagne, théâtre de ses aventures policières, à des centaines de milliers de lecteurs. Le cinquième tome, Péril en mer d’Iroise, vient de paraître.

“On se battra, on n’a plus rien à perdre”

Secrétaire départementale du syndicat Force ouvrière dans le Finistère, Nadine Hourmant est aussi salariée de Doux. Ses interventions télévisées lors du dépôt de bilan de son entreprise, en 2012, avaient marqué, tout comme ses prises de position au moment du mouvement des Bonnets rouges. Alors que Doux replonge dans une période de turbulence, Nadine Hourmant revient sur son parcours et sur la situation du groupe et de ses salariés.

Rien ne va plus, tout va bien !

Ce mois-ci, nos reporters ont participé au loto de Tinténiac. Une soirée comme il en existe des dizaines chaque week-end en Bretagne. Guylaine, retraitée ayant assisté à 178 évènements en 2017, Franck, président de l’association des chasseurs en charge de l’organisation, Jean-Claude, ex-cadre de PSA devenu tireur de boules professionnel… les guident parmi ces centaines de mordus espérant gagner voiture, bon d’achat ou téléviseur.

Périco Légasse

“Il n’y a plus que les ringards pour défendre la sacro-sainte intégrité des États-nations”. Rédacteur en chef à Marianne, critique gastronomique, Périco Légasse est également un Basque qui étudie avec attention la situation de la Bretagne. Il assure d’ailleurs que, avant même la Corse, la région devrait bénéficier d’un statut d’autonomie.

Du bonheur d’être Breton

La Bretagne survivra à la France. Cette idée forte et singulière constitue le ressort du pamphlet écrit par Gilles Martin-Chauffier. Mais comment a été accueilli ce livre en Bretagne. Pour le savoir, nous avons interrogé quelques-uns de ses premiers lecteurs.