Accueil » Articles » Culture

Culture

Temps Fête: vieux gréements, jeune garde

Temps Fête, le rendez-vous estival des années paires à Douarnenez, s’est offert un sacré coup de jeune en mettant à sa tête deux coprésidents de 26 et 22 ans, Justine Bonneau et Louis Tanniou. Objectif : redonner une dynamique à l’évènement et y attirer la nouvelle génération…Lire la suite

Jean Blaise, “Nantes, c’est la Bretagne, évidemment”

Il est le personnage incontournable de la culture à Nantes. Après avoir réveillé la ville sous l’impulsion de Jean-Marc Ayrault, en y invitant Royal de Luxe ou en créant Le Lieu Unique, Jean Blaise est devenu directeur du Voyage à Nantes, une structure qui gère à la fois l’offre culturelle de la ville et l’attractivité touristique. C’est dans ce cadre qu’il vient de lancer le parcours Traversée moderne d’un vieux pays, qui va de Nantes au Mont-Saint-Michel en passant par Rennes et Saint-Malo. C’est bien sur l’image de la Bretagne que Jean Blaise s’appuie pour attirer des touristes, notamment asiatiques. Car il l’affirme : Nantes, sans la Bretagne, n’existe pas à l’international…Lire la suite

La Bretagne veut son emoji !

Connaissez-vous les emojis ? Ces petites icônes symbolisant des visages ou des objets ponctuent désormais largement mails et SMS. En juillet dernier, à l’occasion du concours mondial de l’emoji le plus attendu (World Emoji Awards), grâce à un immense mouvement sur le Net, le Gwenn-ha-Du était arrivé en deuxième position, juste derrière un pictogramme représentant le maté, la boisson la plus populaire d’Amérique du Sud !Lire la suite

Nantes, c’est la Bretagne, évidemment

Il est le personnage incontournable de la culture à Nantes. Après avoir réveillé la ville sous l’impulsion de Jean-Marc Ayrault, en y invitant Royal de Luxe ou en créant Le Lieu Unique, Jean Blaise est devenu directeur du Voyage à Nantes, une structure qui gère à la fois l’offre culturelle de la ville et l’attractivité touristique. C’est dans ce cadre qu’il vient de lancer le parcours Traversée moderne d’un vieux pays, qui va de Nantes au Mont-Saint-Michel en passant par Rennes et Saint-Malo. C’est bien sur l’image de la Bretagne que Jean Blaise s’appuie pour attirer des touristes, notamment asiatiques. Car il l’affirme : Nantes, sans la Bretagne, n’existe pas à l’international.

La Vallée des Saints,10 ans et 100 géants de pierre

Certaines portent désormais la patine du temps. Çà et là, un peu de mousse verte ou de lichen jaune habillent le gris du granit, comme pour ancrer un peu plus les statues dans la terre et les fondre dans le paysage. À la fin du mois de juillet, elles seront cent : cent sculptures monumentales, représentant chacune un saint ou une sainte de Bretagne…Lire la suite