Accueil » Articles » Cinéma » Maïwenn : L’enfance, toujours

Maïwenn : L’enfance, toujours

Pour le cinéma, c’est Maïwenn. Elle a laissé tomber son patronyme, Le Besco, pour devenir réalisatrice. Son troisième film, Polisse, présente le quotidien de la brigade de protection des mineurs, un sujet douloureux qui rejoint son passé d’enfant “élevée à la dure”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez utiliser ces tags HTML et attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>