Accueil » Bretagne

Bretagne

Stéphane Betbeder : “Déguignet est un gueux qui parle comme un lettré”

Le 11 octobre paraît l’adaptation en bande dessinée des Mémoires d’un paysan bas-breton. Ce livre signé d’un paysan de la deuxième moitié du 19e siècle, redécouvert dans les années 2000, est un témoignage étonnant sur la vie des gens de peu. Il est aussi le récit de la vie de Jean-Marie Déguignet, un personnage d’exception, que le scénariste Stéphane Betbeder a fait tenir entre les bulles d’une BD…Lire la suite

François de Rugy: “Je proposerai la réunification de la Bretagne”

Sur le bureau du nouveau président de l’Assemblée nationale, dans le très bel hôtel de Lassay qui jouxte le palais Bourbon, trône un petit Gwenn-ha-Du. C’est que le successeur de Claude Bartolone, élu le 27 juin dernier, est un Breton sincère. Le Nantais François de Rugy, député de Loire-Atlantique depuis 2007, ex-Vert et actuel soutien d’Emmanuel Macron, a toujours été un partisan de la réunification de la Bretagne comme un soutien des langues régionales. Des dossiers qu’il entend continuer à suivre depuis le Perchoir…Lire la suite

Le jour de la rentrée des classes

Ce mois-ci, nos reporters se sont invités dans la petite école primaire publique de Saint-Caradec, à côté de Loudéac. Nadia, la survitaminée directrice en charge des enfants de maternelle, Hugo, ce fan de tracteurs débarqué en CP, Donovan et Titouan, les footballeurs marlous de la récréation, Marylène, l’ancienne ouvrière reconvertie employée de vie scolaire… les guident dans leur journée pas comme les autres. Aujourd’hui, c’est la rentrée des classes.

François de Rugy

Sur le bureau du nouveau président de l’Assemblée nationale, dans le très bel hôtel de Lassay qui jouxte le palais Bourbon, trône un petit Gwenn-ha-Du. C’est que le successeur de Claude Bartolone, élu le 27 juin dernier, est un Breton sincère. Le Nantais François de Rugy, député de Loire-Atlantique depuis 2007, ex-Vert et actuel soutien d’Emmanuel Macron, a toujours été un partisan de la réunification de la Bretagne comme un soutien des langues régionales. Des dossiers qu’il entend continuer à suivre depuis le Perchoir.

* Commandez le Bretons d’octobre.