Accueil » A la une » Rozenn Milin, “Les Bretons ont vécu un suicide linguistique”

Rozenn Milin, “Les Bretons ont vécu un suicide linguistique”

L'historienne vient de soutenir une thèse sur les raisons qui ont poussé les Bretons à changer de langue, passant en moins de trois générations du breton au français. Au rang des accusés: l’État français, par l’intermédiaire de l’école, et notamment la pratique du symbole, cette punition qui a ancré dans la tête des enfants la honte de ce qu’ils étaient.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez utiliser ces tags HTML et attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>