Accueil » A la une » “Le Bro Gozh a été sauvé par les chorales et les clubs de sport”

“Le Bro Gozh a été sauvé par les chorales et les clubs de sport”

En vingt ans à peine, l’hymne national breton a fait un retour spectaculaire. Le Comité Bro Gozh, présidé par Jacques-Yves Le Touze, a été l’un des principaux acteurs de ce renouveau. Fondateur de Dalc’homp soñj, ancien élu à Lorient, membre fondateur d’Emglev Bro An Oriant et du Festival du film insulaire de Groix, il est aussi vice-président de l’Institut culturel de Bretagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez utiliser ces tags HTML et attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>