Accueil » A la une » “À Carhaix, nous ne voulions pas d’un deuxième été silencieux”

“À Carhaix, nous ne voulions pas d’un deuxième été silencieux”

Ce mois-ci Maiwenn Raynaudon-Kerzerho, la rédactrice en chef adjointe de Bretons a rencontré Jérôme Tréhorel, le directeur des Vieilles Charrues. Il revient, pour vous, sur la formule innovante choisie pour l’édition 2021 et sur les conséquences que la crise sanitaire aura sur les festivals et le monde de la culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous devez utiliser ces tags HTML et attributs:

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>